Select your language
Solo (Surakarta)


Célèbre pour ses traditions, la ville royale de Solo (Surakarta) est connue dans toute l’Indonésie
comme fort défenseur de la culture javanaise.

Située au centre de Java, elle fut en 1745 le cœur du pouvoir, nommée cour de Mataram. Depuis
lors, la ville a construit sa réputation en tant que centre culturel. Grâce à un riche artisanat de batik, 
la ville se targue d’éloge et attire de plus en plus de collectionneurs internationaux. Sa population,plus
de 550.000 habitants, en fait une ville densément peuplée. 

Elle joui d'une atmosphère,  privilégiant  la vie de village à celle de la grande ville. Il est bon de vivre à
Solo, ville calme et sereine située à quelques km de sa voisine Yogyakarta, ville bien plus bruyante et
animée.

Connue comme la ville qui ne dort jamais, il y a toujours quelque chose de nouveau à découvrir.
C’est à travers un tour en becak, pousse‐pousse indonésien, que la ville se dévoile le mieux et invite
le voyageur à plonger dans l’histoire.

Vous y découvrirez les deux palais du sultan, le Puri Mangkunegaran imposant avec son orchestre
de Gamelan et son musée de masques et de marionnettes wayang, et le Kraton Hadiningratan, le
marché aux puces et antiquités Triwindu, la grande mosquée Mesjid Agung ou bien encore
la vieille gare et sa locomotive d'antan.

Si vous vous écartez un peu de Solo, la route serpente à travers des forets brumeuses et grimpe
jusqu’à 1290m, point de départ de l’ascensions du mont Lawu. Accroché aux pentes du volcan, le
temple hindou Candi Sukuh interpelle avec son architecture érotique, sans oublier de magnifiques cascades situées à quelques km de là.
Cliquez sur les photos pour les agrandir